L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

« Une sélection des meilleures expositions à voir actuellement à Paris et en Ile de France »

Expo à Paris

Christian Broutin : au fil de l’eau

Peintre et illustrateur, Christian Broutin (né en 1933) aime l’eau et particulièrement les rivières. Il y a quarante ans, l’artiste (né en 1933), qui travaille aussi pour la publicité, l’édition, le cinéma (il est l’auteur de la célèbre affiche de Jules et Jim de François Truffaut)…a choisi de vivre à La Roche-Guyon, face à la Seine pour y poursuivre son œuvre picturale. Trempant son pinceau dans l’eau, il a « tenté de saisir l’insaisissable » de L’Epte, cette petite rivière du Vexin dont il a « longuement rêvé, regardant l’eau et le temps s’enfuir. ». Depuis, il n’a cessé de peindre les moindres recoins et méandres des paysages traversés. S’il a peint la pluie tombant sur Chérence, un ciel moutonneux au-dessus de sa maison, l’asphalte noire et rectiligne de la route sur le plateau d’Auvers-sur-Oise, il s’est focalisé sur l’Epte. Son eau lisse comme un miroir, impénétrable, juste éclairée par la lumière changeante des ciels de l’île de France et par les reflets des berges noyées dans le vert intense d’une nature particulièrement féconde jusqu’à l’envahissement. En témoignent ces branches qui ploient jusqu’à tremper dans l’eau, ces algues qui prolifèrent en surface.

Trente toiles sont nées de cette contemplation existentielle. De ces longs mois de confinement créatif en 2020 et 2021. Au premier regard, ces acryliques tout en bleu et vert dégagent une atmosphère de calme, de silence et de sérénité. C’est l’effet des larges aplats de peinture lisse et veloutée, de la vivacité des tons printaniers, de l’ensoleillement du ciel et des ombres rafraîchissantes. Rien ne bouge. Aucune barque ne vient rider la surface de l’eau. Aucune silhouette n’anime le paysage. Tout est figé. Le temps est suspendu. Alors, comme l’artiste, on se met à fixer l’eau plus attentivement. Elle nous paraît de plus en plus profonde, mystérieuse, inquiétante et en même temps fascinante. irrésistiblement attirante. Partout, les fleuves relient toujours la vie à la mort. Alors en peintre existentialiste et poète, Broutin nous invite à entrer dans un royaume inconnu au fil de l’eau, à nous interroger sur l’en-dessous et l’au-delà. Il se fait batelier pour nous emmener rêver sur Léthé, ce fleuve de l’oubli. On se laisse voguer.

Catherine Rigollet

- Une exposition à découvrir au domaine de Villarceaux qui comprend un vaste parc (terrasse, bassins), une perspective de jardins à la française qui descendent du château d’en haut (XVIIIe) jusqu’au manoir d’en bas où vécut Ninon de Lenclos. Une jolie promenade dans la nature, le patrimoine et l’art.

Visuels : L’Epte à Giverny. Acrylique, 80 x 80 cm. © Christian Broutin. La rivière Epte. Acrylique, 50 x 50 cm. © Christian Broutin. 2020-2021. Vue du domaine de Villarceaux – Les communs du château. Juillet 2021 ©L’Agora des Arts.

Archives des expos à Paris
spacer


Du 8 juillet au 5 septembre 2021
Domaine de Villarceaux (95)
Communs du château
95710 Chaussy
Du jeudi au dimanche : de 14h à 18 h
Entrée libre de l’expo et du domaine
Tél. 01 34 67 74 33
www.iledefrance.fr/villarceaux