Le site des meilleures expositions à Paris, en France et en Europe et des portraits d’artistes 03/02/2023

Le livre du mois


Anna-Eva Bergman. Vies lumineuses...
Cette passionnante biographie, qui se lit comme un roman, révèle la complexité de cette peintre majeure de la peinture de l’après-guerre qui a créé un langage pictural singulier, fondé sur un vocabulaire de formes simples inspiré par les paysages nordiques de son enfance, et l’usage d’un matériau devenu sa signature : la feuille de métal.

L'artiste du mois

Daniel Nadaud : Chroniques de vie douces-amères d’un rêveur révolté
Dessinateur, lithographe, sculpteur-assembleur et écrivain, Daniel Nadaud (né en 1942) développe depuis la fin des années 1970 une œuvre dense, aussi discrète que foisonnante, d’une grande créativité graphique qui éclaire, avec une fantaisie poétique empreinte d’humour noir et de tendre nostalgie, l’absurdité du monde et la folie des hommes..

Coup  de coeur
La Fabuloserie débarque à Paris

Paris - Halle saint Pierre
Jusqu’au 25 août 2023.

La Halle Saint Pierre consacre l’année 2023 au merveilleux, au fabuleux et au fantastique avec une exposition consacrée à La Fabuloserie et à ses collections à l’occasion de ses 40 ans. Un fantastique bric-à-brac d’art brut et singulier.

Fernande et Pablo : la vie au Bateau Lavoir

Paris. Musée de Montmartre
Jusqu’au 19 février 2023.

Fernande Olivier (1881-1966) modèle professionnel pour de nombreux artistes est surtout connue comme la première compagne du jeune Picasso. Cette personnalité de la vie montmartroise au début du XXe siècle fait l’objet d’une exposition originale grâce au regard intelligent et empathique qu’elle a porté sur cette palpitante époque.

Les trésors de l’Ouzbékistan

Paris - Le Louvre
Jusqu’au 6 mars 2023.

Avec plus de 170 œuvres, parmi lesquelles des trésors nationaux ouzbeks jamais montrés en Occident, et des prêts de grands musées européens et américains, cette exposition nous fait découvrir, de l’Antiquité à l’époque islamique, la culture de régions qui aujourd’hui se situent en partie en Ouzbékistan, centre intellectuel, culturel, artistique au carrefour de l’Inde, de la Chine et de l’Iran, qui reste largement méconnu.

Le théâtre du silence de Djamel Tatah

Montpellier - Musée Fabre
Jusqu’au 16 avril 2023.

D’une grande sobriété, la peinture de Djamel Tatah place la figure humaine, évanescente, au cœur de profonds aplats colorés, interrogeant notre présence au monde, le rapport empathique à l’humanité qui nous entoure. Le musée Fabre de Montpellier lui consacre une grande exposition.


Marcelle Cahn. En quête d’espaceSaint-Étienne - Mamc
Jusqu’au 5 mars 2023

À la croisée de l’expressionnisme, du cubisme et du courant puriste, cette artiste trop méconnue s’est épanouie dans un univers poétique et musical tout en collages et en géométrie.


David Hockney. Sa vie en peinturesAix-en-Provence - musée Granet
Jusqu’au 28 mai 2023.

La peinture de David Hockney est une sorte d’autobiographie en images. L’artiste peint ses proches et les lieux où il vit, représentant la nature de manière irréaliste et ludique, dans une explosion de couleurs pétillantes. En partenariat avec la Tate Modern à Londres, cette rétrospective du grand artiste britannique retrace son travail des années 1950 à aujourd’hui et se fait le témoin de ses multiples sources d’inspiration, dont l’imagerie populaire et les œuvres de maîtres anciens et modernes.


Claude Monet/Joan MitchellParis - Fondation Vuitton
Jusqu’au 27 février 2023.

Si l’exposition Monet-Mitchell met en scène un dialogue intense entre les Nymphéas de Claude Monet (1840-1926) et les immenses polyptyques de Joan Mitchell (1925-1992) qui tout en se défendant d’avoir été inspirée par le maître de l’impressionnisme s’est installée à Vétheuil où il vécut, c’est aussi une grande rétrospective dédiée à cette artiste de l’expressionnisme abstrait américain. Un double événement.


Vincent Bioulès au bord de l’eauMarseille - Musée Regards de Provence.
Jusqu’au 21 mai 2023.

L’atmosphère et la saveur des paysages méditerranéens dans une palette audacieuse et des formats généreux. Une quête constante du plaisir et de l’émoi ressentis sur le motif.

En bref

Le Musée d’art moderne et contemporain de Saint-Étienne ferme ses portes pendant un an, partir du 11 avril et jusqu’au printemps 2024, le temps d’une remise à neuf de ses locaux. Et avant son prochain chantier d’agrandissement.

Nouvelle carte blanche à un artiste contemporain au Bon Marché Rive Gauche. Du 9 janvier au 19 février 2023, l’artiste indien Subodh Gupta y dévoile plusieurs installations, toutes composées de mobilier vintage, de milliers d’ustensiles de cuisine et de fragments de miroirs.

Guebwiller (68). Les 200 ans de la naissance de Théodore Deck, fameux céramiste du 19e siècle. Célèbre pour avoir mis au point un bleu turquoise inimitable : le bleu Deck, dont la recette est toujours conservée secrète, Théodore Deck (né en 1823 à Guebwiller) a ouvert sa manufacture de faïences d’art à Paris et a achevé sa carrière à la tête de la Manufacture Nationale de porcelaine de Sèvres. Le Musée Théodore Deck & des Pays du Florival abrite la plus prestigieuse collection publique de faïences de l’artiste. Les pièces exposées, inspirées par la Renaissance, l’Orient ou l’Asie, offrent un voyage dans l’imaginaire du 19e siècle. https://www.museesgrandest.org/les-musees/musee-theodore-dec... Paris. Frida Kahlo. Au-delà des apparences. Loin des clichés qui entourent la personnalité de Frida Kahlo (1907-1957), cette exposition nous fait entrer dans l’intimité de l’artiste, et nous permet de mieux comprendre comment elle s’est construit une identité à travers la manière de se présenter et de se représenter. Plus de 200 objets provenant de la Casa Azul, la maison où Frida est née et a grandi, sont rassemblés. Cette précieuse collection comprenant des robes traditionnelles Tehuana, des colliers précolombiens que Frida collectionnait, des exemplaires de corsets et de prothèses peints à la main...est accompagnée de films et photographies de l’artiste. Jusqu’au 5 mars 2023. https://www.palaisgalliera.paris.fr Clermont-Ferrand (63). Imagine ! Exposition centrale du FITE (Festival International des Textiles Extra ordinaires), Imagine ! présentée au musée Bargoin, réunit des figures emblématiques de la scène artistique textile telles que le Béninois Roméo Mivekannin, la Néerlandaise Guda Koster ou encore la Portugaise Joana Vasconcelos. Elle fait découvrir de nouvelles scènes comme celle des pays baltes, avec une quinzaine d’artistes de Lituanie et d’Estonie. Le MARQ (musée d’art Roger-Quillot) présente quant à lui l’exposition « From skin to skin », autour de 10 artistes portugais. Du 17 septembre au 26 mars 2023. www.clermontmetropole.eu Paris. CAPITALE(S). 60 ans d’art urbain à Paris À travers les créations de plus de 70 artistes - Invader, Miss Tic, André, Swoon ou Banksy - l’exposition « CAPITALE(S) » dresse pour la première fois en France un panorama riche et pointu de ce mouvement, et de l’importance de la scène parisienne dans son développement sur plus de soixante années. Du 15 octobre au 11 février 2023. Hôtel de Ville. Entrée libre. Paris. Années 80, mode, design et graphisme en France. Le musée des Arts décoratifs célèbre les années 1980 à travers une grande exposition présentée dans la nef. 700 œuvres – objets, mobilier, silhouettes de mode, affiches, photographies, clips, pochettes de disques et fanzines – retracent cette époque frénétique synonyme d’éclectisme, où le postmodernisme ouvre tous les possibles artistiques. Du 13 octobre 2022 au 16 avril 2023. https://madparis.fr/ Bordeaux. Les Péninsules démarrées. Un panorama de l’art contemporain portugais depuis les années 1960 à travers un parcours de plus de 135 œuvres d’une trentaine d’artistes, dont Paula Rego.
Dans le cadre de la Saison France-Portugal 2022. Frac Nouvelle Aquitaine. Du 16 septembre 2022 au 26 février 2023. https://fracnouvelleaquitaine-meca.fr/