Le site des meilleures expositions à Paris, en France et en Europe et des portraits d’artistes 09/05/2021

Le livre du mois


François Vatel organisa les plus belles et fastueuses fêtes pour la cour du roi Louis XIV. Celle de Vaux-le-Vicomte, le 17 août 1661, fut d’une telle grandeur qu’elle précipita la chute de Nicolas Fouquet. Celle qu’il organisa à Chantilly dix ans plus tard conduisit à son suicide car la marée était en retard...En ce 350e anniversaire de la disparition de
Vatel, ce livre nous entraîne à la découverte de l’homme et de son mythe.

L'artiste du mois

Dorothée Langlois - Designer textile.
L’art et l’imagination, la création et le rêve : Dorothée Langlois semble y baigner depuis son plus jeune âge. Aujourd’hui, elle se nourrit de tous les arts pour créer des motifs pour le tissu, l’ameublement et linge de maison, toujours à l’affût des couleurs et des matières tendances.

Coup  de coeur

Réouverture des musées et des galeries le 19 mai. On croise les doigts !

Signac. Les harmonies colorées

Paris - Musée Jacquemart-André
Jusqu’au 19 juillet 2021.

Issues d’une collection privée, vingt-cinq œuvres de Signac et autant d’artistes néo-impressionnistes offrent un éventail représentatif de l’évolution artistique du peintre depuis ses premiers tableaux impressionnistes peints sous l’influence de Claude Monet jusqu’aux œuvres constituées de myriades de taches colorées réalisées par l’artiste au XXe siècle.

Yan Pei-Ming – Au nom du père

Colmar (68) - Musée Unterlinden
Jusqu’au 6 septembre 2021.

En écho au célèbre Retable d’Issenheim, chef-d’œuvre de ses collections, le musée Unterlinden raconte l’itinéraire de l’artiste Yan Pei-Ming, peintre contemporain mondialement reconnu pour ses tableaux XXL, souvent monochromes, brossés à large coups de pinceaux, dont l’esprit et le travail coïncident avec les thèmes de la filiation, du sacré et du sacrifice, traités par Grünewald cinq siècles plus tôt.

L’art du verre

Château de Vogüe (Ardèche)
De fin avril à fin juin 2021.

En Ardèche, le beau château de Vogüé invite douze verriers contemporains qui nous convient à une traversée de la matière, des couleurs aussi, au travers d’installations, de paysages rêvés.

Peintres femmes au XVIIIe siècle

Musée du Luxembourg.
Jusqu’au 4 juillet 2021.

L’histoire et le combat de ces femmes qui ont pu enfin dire : « moi, peintre ».


Valadon et ses contemporainesBourg-en-Bresse (01) - Monastère de Brou
Du 13 mars au 27 juin 2021.

Autour de la figure de Suzanne Valadon, l’exposition met en lumière les artistes de son époque et questionne à travers elles l’accès à la formation, les réseaux artistiques auxquels elles appartiennent, les sujets dont elles s’emparent et leur contribution aux mouvements d’avant-garde.


Hassan SharifSaint-Étienne (42) MAMC+
Dès l’ouverture et jusqu’au 26 septembre 2021.

Pionnier de l’art conceptuel au Moyen-Orient, l’artiste émirien Hassan Sharif (1951-2016) a créé une œuvre protéiforme souvent subversive qui parle d’argent, de pétrole, de surconsommation, mais aussi de modestes objets de la vie, insignes et beaux.


Le Paris de DufyParis - Musée Montmartre
Jusqu’au 12 septembre 2021.

L’exposition rassemble les œuvres parisiennes de Dufy et rend hommage à cet artiste qui occupa l’un des ateliers du 12 rue Cortot – où se situe aujourd’hui le musée de Montmartre.


Un nouvel écrin pour le célèbre retable des frères Van EyckGand (Belgique) - Cathédrale St Bavon
Expo Permanente.

Dans le cadre de l’un des plus ambitieux projets de restauration entrepris en Flandre, la cathédrale Saint-Bavon de Gand dévoile son nouveau centre des visiteurs depuis le 25 mars 2021. Parallèlement, le célèbre Retable des frères Van Eyck a trouvé sa place définitive dans la chapelle du Sacrement de la cathédrale.

En bref

Un Monet aux enchères
Une vue de Dieppe (1882) par Claude Monet sera vendue aux enchères chez Rouillac, au Château d’Artigny (Touraine), dimanche 6 juin. Mise à prix à 1 million d’euros.

La plus grande peinture sur toile au monde.
Enregistrée dans le Guinness des records comme la plus grande peinture sur toile au monde, « Voyage pour l’humanité » de l’artiste britannique Sacha Jafri a été vendue 62 millions de dollars. Réalisée depuis le début de la pandémie, cette peinture de 1.595,76 m2 devait être vendue en 70 pièces différentes, mais un Français habitant à Dubaï a décidé de s’offrir l’intégralité de ce puzzle inspiré par des dessins envoyés par des enfants de 140 pays.

L’heure bleue de Peder Severin Krøyer (1851-1909). Contemporain de Vilhelm Hammershøi (1864-1916), Peder Severin Krøyer est au plein air ce que son contemporain fut à la scène d’intérieur. Plus de soixante chefs-d’œuvre mettent à l’honneur ce remarquable interprète de l’heure bleue, ce phénomène météorologique qui précède le crépuscule et se déploie surtout aux lointains bords de mer septentrionaux. Du 19 mai au 25 juillet 2021. https://www.marmottan.fr Paris. Le dessin romantique, de Géricault à Victor Hugo Rêvant d’ailleurs et d’autrefois, passionné de cheval, subjugué par le spectacle de la nature, le romantisme français s’est nourri de sources diverses, traduites en dessin aussi bien par l’aquarelle que la plume ou le crayon. L’occasion de découvrir dans la collection des Beaux-Arts de Paris des dessins signés Géricault, Delacroix, Victor Hugo ou encore Scheffer. Jusqu’au 27 juin 2021. Cabinet des dessins Jean Bonna.
En attendant l’ouverture des musées au public, l’exposition est à découvrir en ligne sur L’Atlas, le site d’expositions virtuelles des Beaux-Arts de Paris. https://www.beauxartsparis.fr/fr/latlas
Paris. Gérard Garouste – correspondances Gérard Garouste – Marc Alain Ouaknin La rencontre entre le peintre et le philosophe qui partagent depuis plusieurs années la même passion de l’étude autour de la Bible, du Talmud, de la Kabbale, de la philosophie et de l’œuvre de Franz Kafka. L’exposition montre comment au fil du temps se sont élaborées de multiples correspondances entre leurs œuvres et leurs travaux respectifs. Jusqu’au 19 juin 2021. Galerie Templon. https://www.templon.com Alexandre Nozal (1852-1929), paysages de France Grand voyageur, le peintre dessinateur paysagiste Alexandre Nozal propose à travers ses œuvres un panorama du paysage français de la fin du XIXe siècle au début du XXe siècle. En 2019, 31 de ses carnets sont venus enrichir les collections du Petit Palais à découvrir en ligne : https://www.parismuseescollections.paris.fr/fr/expositions-v... Ce qui s’oublie et ce qui reste À l’heure de l’information en continu, des réseaux sociaux et d’un certain individualisme, que signifie transmettre ? Qu’en est-il de cette passation ? De ce geste destiné à confier à une autre personne une mémoire, mais aussi des savoirs et savoir-faire, des traditions, rituels ou encore des objets ? l’exposition explore la notion de transmission à travers les œuvres de dix-huit artistes du continent africain et de ses diasporas. Jusqu’au 29 août 2021. Visio-visites de l’exposition : tous les dimanches à 11h et jeudis à 18h30. http://www.histoire-immigration.fr/ce-qui-s-oublie-et-ce-qui-reste. Les 18 gagnants du Loto du patrimoine Maison de la tante Léonie de Marcel Proust à Illiers-Combray, Maison de Louis Pasteur à Arbois, Écuries de Richelieu à Gennevilliers, église abbatiale Sainte-Marie de Souillac, etc : la Fondation du patrimoine et la Mission Stéphane Bern ont choisi 18 sites très différents pour l’édition 2021 du loto, permettant leur sauvetage. https://www.missionbern.fr/ et https://soutenir.fondation-patrimoine.org