L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

« Des sites dédiés à l’art, au patrimoine et au tourisme »
spacer

Le livre du mois


Les femmes artistes sont de plus en plus dangereuses...
Après Les Femmes artistes sont dangereuses en 2018, Laure Adler et Camille Viéville reviennent avec un nouvel opus qui continue à redonner leur place aux artistes femmes, grandes oubliées de l’histoire de l’art.


L'artiste du mois

Claire Lindner. Céramiste en quête du vivant.
Nourrie de l’observation contemplative de la nature et influencée par le courant biomorphique, Claire Lindner a fait de la terre la matière de son œuvre sculpturale pour suggérer des formes organiques végétales ou animales à la fois familières et énigmatiques. Brouillant la frontière entre matière inerte et matière vivante.


Liens utiles

https://histoiredesarts.culture.gouv.fr/
Site du Ministère de la Culture

https://www.culture.gouv.fr/Espace-documentation/Bases-de-do...
Répertoire des musées de France

https://www.parismusees.paris.fr/fr
Portail pour les collections des musées de la Ville de Paris

https://www.culture.gouv.fr/
Portail du ministère de la culture consacré à l’art et à son marché en Europe et dans le monde

https://www.adn-tourisme.fr
Regroupement des trois fédérations historiques des acteurs institutionnels du tourisme, Offices de Tourisme de France, Tourisme & Territoires et Destination Régions.

spacer

https://www.galerie-art-pluriel.net/
Le portail des créateurs d’art et artistes plasticiens

https://www.pharesetbalises.org/
Société nationale pour le patrimoine des phares et balises

https://www.cnap.fr/
Site officiel du centre national des arts plastiques

https://www.ffsam.org/
Fédération française des sociétés d’amis de musées (FFSAM)

https://halte-au-pillage.org/
L’association HAPPAH se consacre essentiellement à la lutte contre le pillage du patrimoine archéologique. Elle se donne comme mission première de mettre un frein à la « chasse aux trésors » et de faire prendre conscience que les destructions engendrées sur le patrimoine archéologique sont irréversibles.