L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

« Une sélection des meilleures expositions à voir actuellement à Paris et en Ile de France »

Expo à Paris

Eugène Delacroix et la nature. Un autre regard sur son oeuvre

Artiste emblématique du romantisme en peinture, surtout connu pour ses grandes compositions historiques et son goût pour l’Orient, Eugène Delacroix (1798-1863) a toujours accordé à la nature une place importante.
Dans son Journal et dans ses lettres, il décrit le plaisir et parfois le bouleversement que lui procure sa contemplation, notamment dans sa maison de campagne de Champrosay, en bordure de la forêt de Sénart. Il y fait de « délicieuses promenades », aime s’asseoir « le cul par terre dans (son) jardin, pour jouir du soleil », peut rester un long moment à observer le combat d’un scarabée luttant contre d’impitoyables fourmis. Il séjourne aussi dans le Berry, chez son amie George Sand, et dès son retour à Paris lui écrit pour lui faire part du trouble causé par les lieux : « ces beaux arbres, ces belles eaux me jettent dans une émotion qui me prépare à quelque chose qui ne vient pas : tout cela vous remue sans fruit », lui écrit-il le 17 septembre 1840.

Toutefois, Delacroix peindra peu de paysages (La mer vue des hauteurs de Dieppe) et les exposera rarement. Il s’attache davantage à observer les détails de la nature. Il les dessine et les peint : fleurs, chevaux, tigres et lions étudiés à la ménagerie du Jardin des plantes…Se régalant à retranscrire la forme d’une feuille, les couleurs d’une fleur, la courbe d’une échine animale, les effets de matière d’un pelage qu’il crée par petites touches de couleurs contrastées appliquées en plusieurs couches. Sa technique du « flochetage » comme il la nomme. Ces études de la faune et de la flore lui servent surtout de réservoir de motifs retravaillés pour des compositions narratives, comme La Chasse au Tigre (prêtée par le musée d’Orsay). Un tableau qui réunit la science des couleurs de Delacroix, la liberté de son dessin, le romantisme exalté de ses scènes de combat, son talent d’observateur des mouvements et son génie à réutiliser des motifs.

C’est précisément ce thème entre observation, étude et réinvention qu’explore l’exposition Delacroix et la nature. À découvrir dans le dernier appartement-atelier du peintre, charmant petit musée entouré d’un jardin au cœur du Paris germanopratin.

Catherine Rigollet

Visuels : Eugène Delacroix, La mer vue des hauteurs de Dieppe © RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Philippe Fuzeau.
Eugène Delacroix, Étude de fleurs, détail. Aquarelle © RMN-Grand Palais (musée du Louvre).
Eugène Delacroix, Étude de deux tigres, dit aussi Jeune tigre jouant avec sa mère, 1831 © RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Franck Raux.

Archives des expos à Paris
spacer


Du 16 mars au 27 juin 2022
Musée Delacroix
6, rue de Furstemberg 75006
Du mercredi au lundi, 9h30 - 11h30 et 13h - 17h30
Plein tarif : 7€
http://www.musee-delacroix.fr/