L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

« Une sélection des meilleures expositions en France »

Expo en France

Étrusques. Une civilisation méditerranéene méconnue

Les Étrusques sont depuis toujours considérés comme un peuple particulier, mystérieux. Le musée de la Romanité à Nîmes met à l’honneur l’une des civilisations antiques les plus fascinantes et raffinées de la Méditerranée.

Gens de la terre mais aussi de la mer, les Étrusques, très en avance sur leur temps, ont pendant des siècles, avant que la grande puissance de Rome ne prenne son essor, occupé le centre de la péninsule italique (Toscane, Ombrie, Latium). S’ils sont devenus célèbres aujourd’hui pour le style de vie raffiné de leurs classes dirigeantes, pour l’usage du banquet, ce lieu des alliances et des moments les plus importants de la vie, pour leur riche savoir-faire comme en attestent les splendides réalisations artisanales, pour l’habileté dans le travail des métaux et des pierres précieuses, pour leurs connaissances pointues en architecture et en urbanisme, en revanche, le rôle actif et central de la femme au sein de la société est moins connu, et pourtant sans égal dans le monde antique. Elles participent aux événements publics, peuvent avoir des charges sacerdotales, ont accès à l’écriture puisqu’on leur reconnaît le droit à la propriété et à l’instruction. Et contrairement aux femmes romaines qui sont identifiées exclusivement par le nom de la gens (famille) à laquelle elles appartiennent, les femmes étrusques possèdent un nom propre.

Les Étrusques ont su enrichir leur culture au contact des mondes grec et phénicien et des grands empires de la Méditerranée orientale. Sur le plan commercial, leurs produits (notamment le vin) arrivaient jusqu’au cœur de l’Europe tempérée (Suisse, Est de la France, Allemagne, Autriche et Bohème) et, suivant les itinéraires côtiers, jusqu’au bout de la Méditerranée occidentale (France et Espagne). La découverte d’épaves archaïques, nombreuses le long du littoral du Sud de la France, confirme la nature et la part conséquente des produits étrusques dans les cargaisons.
Après leur apogée entre le VIIe et le Ve siècle, les Étrusques ont fini par tomber progressivement sous la domination débordante de Rome…qui doit toutefois au monde étrusque un extraordinaire patrimoine culturel et technologique : vie privée, vie religieuse (avec leur panthéon peuplé d’être divins représentés sous forme humaine), vie publique et politique, compétences en matière d’agriculture, d’hydraulique et d’architecture, etc.

Développement du commerce, structure sociale, politique et urbaine, influence, religion, pratiques rituelles, funéraires, et bien plus encore sont mis en lumière par des prêts d’œuvres provenant du Musée Archéologique National de Florence et du Musée Étrusque « Guarnacci » de Volterra. Le parcours est enrichi de pièces issues de la collection Campana présentée au musée de la Romanité, ainsi que d’objets provenant de fouilles archéologiques, notamment des fouilles sous-marines, menées en Gaule Méridionale. Au total, ce sont près de 140 œuvres qui sont présentées dans cette exposition qui rappelle combien la civilisation étrusque a laissé un héritage culturel extraordinaire qui a marqué profondément la Rome antique.

Archives des expos en France
spacer


Du 15 avril au 23 octobre 2022
Musée de la Romanité
16 boulevard des Arènes
30 000 Nîmes
D’avril à octobre, le musée est
Tous les jours, de 10h à 19h
Tarifs : 9€/6€
Tél. 04 48 21 02 10
www.museedelaromanite.fr

Visuels : Urne cinéraire : Ulysse et les sirènes, Deuxième moitié du IIe s. av. J.-C. Volterra. Dimensions H. 73 x 37 x 19 cm. Albâtre. Volterra - Musée Étrusque Guarnacci. Et vue de l’exposition.
Visuel vignette : Masque de Jupiter ; Époque impériale. Rome, Marchés de Trajan. Dimensions H.60 x 73 x 30 cm. Marbre. Florence - Musée
Archéologique National.