L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

« Une sélection des meilleures expositions du moment en Europe. L’occasion d’une escapade d’un week-end. »

Expo à L'étranger

Hilma af Klint et « The ten largest » : l’abstraction ésotérique

Artiste suédoise née à Stockholm, Hilma af Klint (1862-1944) a développé un langage pictural abstrait dès 1906, et donc bien avant Vassily Kandinsky, Piet Mondrian, Kazimir Malevitch, ou Frantiseck Kupka que l’on considère aujourd’hui comme les inventeurs de l’abstraction. N’ayant jamais voulu montrer ses œuvres abstraites à ses contemporains de son vivant, ce n’est qu’en 1986, soit près de 40 ans après son décès dans un accident de la route à l’âge de 82 ans, qu’une première exposition au LACMA (Los Angeles County Museum of Art) la révèle au public.
En avril 2021, on avait pu découvrir 230 de ses œuvres (sur un total de 1000) dans une rétrospective à Malmo (Suède).

Fascinée par les fantômes et les esprits, Hilma af Klint a rejoint un groupe ésotérique de femmes qui s’adonne à des séances de spiritisme. En 1906, elle reçoit d’un des esprits l’ordre de peindre une série de tableaux : The Painting for the Temple, pour communiquer à l’humanité des images de la vie qui existe au-delà de tout. L’artiste alors âgée de 44 ans se lance dans une production effrénée de tableaux d’un genre inédit. Une peinture qui supprime toute référence au réel, constituée de formes biomorphiques abstraites, habitée par les esprits supérieurs qui s’expriment à travers elle en guidant sa main sur la toile. La série The Paintings of the Temple lui prendra près d’une dizaine d’années et totalise 193 toiles. Parmi elles, la série de peintures monumentales The Ten Largest (Les Dix plus grands), 1907. Des œuvres qui célèbre les quatre âges de l’humanité : l’enfance, la jeunesse, l’âge adulte et la vieillesse dans un style qui évoque finalement beaucoup plus l’art brut ou outsider que l’abstraction. Travaillant sur ces dix peintures de 3,28 ×2,40 mètres sur une période de 40 jours, le résultat qu’elle a produit est l’une des réalisations les plus remarquables de toute son œuvre.
Elles sont exposées dans deux des galeries du musée, accompagnées d’une sélection d’aquarelles de l’artiste et d’une série de photographies colorées à la main des compositions qui n’ont jamais été exposées auparavant dans leur intégralité.

Catherine Rigollet

Visuels : Vue de l’exposition Hilma af Klint – The Ten Largest, 2022 © Stiftelsen Hilma af Klints Verk. Photo : Åsa Lundén / Moderna Museet.
Hilma af Klint, De tio största, nr 6, Mannaåldern, grupp IV, 1907 © Stiftelsen Hilma af Klints Verk. Photo : Albin Dahlström / Moderna Museet.

Archives des expos en europe
spacer

Infos pratiques
Du 22 septembre au 8 janvier 2023
Moderna Museet - Stockholm - Suède
tous les jours, sauf lundi, 10h-18h
Nocturne le mardi et le vendredi jusqu’à 20h
Tarif : 100/70 SEK (9€/6€)
https://www.modernamuseet.se