L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

« Une sélection des meilleures expositions en France »

Expo en France

Hippolyte, Paul et Auguste Flandrin : artistes et frères

Auguste (1804-1842), Hippolyte (1809-1864) et Paul (1811-1902) Flandrin comptent parmi les artistes les plus importants de la scène lyonnaise au 19e siècle. Des trois frères, Hippolyte est le plus célèbre : élève préféré de Jean Auguste Dominique Ingres dont il fréquente l’atelier parisien avec son frère cadet Paul, Prix de Rome en 1832, il se distingue en tant que peintre d’histoire et par de grands décors religieux, notamment celui de l’église Saint-Germain-des-Prés, à Paris, récemment restauré. Hippolyte, qui failli devenir aveugle à l’âge de 25 ans à la suite d’une maladie, est également un portraitiste recherché. Le paysage est le domaine de prédilection de Paul, qui assista toutefois son frère dans ses grandes décorations d’églises. Très proches, les deux frères se sont plusieurs fois portraiturés ensemble comme dans un Double Portrait croisé (1835), où il est difficile de les reconnaître tant ils se ressemble, comme il est difficile de différencier leur coup de crayon.

Après la période italienne des trois frères de 1833 à 1838 et la découverte de la nature, Paul sera le seul à élire le paysage comme sa spécialité exclusive. De 1839 à 1902, il expose de manière régulière au Salon et parcourt son pays natal à la recherche de nouveaux motifs, en Provence et dans le Midi avec une prédilection pour le golfe de Marseille et les gorges d’Ollioules, près de Toulon. Mais aussi sur les côtes normandes, peignant des paysages stylisés, idéalisés. Il connait une longue carrière jusqu’à sa mort à l’âge de 91 ans. Le plus âgé, Auguste, excellent portraitiste, demeure le moins connu en raison d’un décès prématuré à 38 ans.

Les collections du musée des Beaux-Arts de Lyon possèdent près de deux-cents œuvres des frères Flandrin. Cette exposition met en lumière le talent de chacun des frères Flandrin et témoigne aussi de leur mutuelle et constante collaboration. Elle rassemble peintures, dessins, carnets, photographies, autour de neuf thématiques dont les portraits, le corps et les paysages de France et d’Italie. Des œuvres venant de la collection du musée, de grands musées français et américains et de collections privées ; plus de la moitié n’ayant jamais été présentée à ce jour.

Catherine Rigollet

- À voir aussi au MBA de Lyon, Par le feu, la couleur. Céramiques contemporaines.
Une exposition-dossier sur la céramique contemporaine, panorama évocateur de la création de la seconde moitié du 20e siècle à nos jours. Du 19 mai 2021 au 27 février 2022.

Visuels : Hippolyte Flandrin, Portrait de jeune femme, dit La Florentine, vers 1840-1841, huile sur toile Évreux, musée d’Art, Histoire et Archéologie. Photo © RMN-Grand Palais /Agence Bulloz.
Paul Flandrin, Vallée près de Lacoux, dans le Bugey, 1841, huile sur toile. Collection Eric Seiler & Darcy Bradbury. Photo © Camerarts, NY.

Archives des expos en France
spacer


Du 19 mai au 5 septembre 2021
Musée des Beaux-Arts
20 place des Terreaux – 69001 Lyon
Tous les jours, sauf mardi et jours fériés
De 10h30 à 18h
Tarif plein : 13€
www.mba-lyon.fr