L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

« Une sélection des meilleures expositions à voir actuellement à Paris et en Ile de France »

Expo en France

Rire à pleines dents : de Cranach à aujourd’hui

L’impertinence est une caractéristique fondamentale de la satire graphique. Présente dès l’Antiquité, puis au Moyen Âge sur les vitraux et les enluminures, c’est à la Renaissance, portée par l’invention de la gravure et de l’imprimerie, qu’elle éclot véritablement dans une grande diversité de sujets autour de la religion, le politique, l’armée, l’aristocratie, les maux de la société (satire de mœurs notamment) et des abus de pouvoir. De la Réforme au XVIIIe siècle, la satire graphique va atteindre
des sommets d’efficacité visuelle. Les motifs iconographiques variant toujours autour de la caricature et du grotesque, comme ces gravures de Jacques Callot (1592-1635), représentant les Gobbi, ces nains bossus bouffons de la cour.
Au XIXe siècle, l’essor de la presse et la mise au point de la lithographie favorise l’expansion de ce moyen d’expression qui envahit tous les supports. Du XXe siècle à nos jours où elle s’est développée sur les supports numériques et informatiques, ses thématiques interpellent par la violence de certaines images, en écho aux préoccupations du temps.

De Cranach l’Ancien à Tomi Ungerer dont le trait acéré, pointant les travers de ses contemporains s’inscrit dans l’héritage de Daumier, Hogarth et Grosz, de nombreux artistes, reconnus ou demeurés anonymes se sont livrés à la satire de leur époque, tels Weiditz, Callot, Goya, Grandville, Daumier, Steinberg, James Ensor, Félicien Rops, Topor, Willem, Searle...
Grâce à 120 œuvres et documents, l’exposition montre six siècles d’illustration satirique, dans un parcours basé sur une approche thématique (Contre-pouvoirs, Femme, Théâtre du monde, Rire et Faire peur…) qui met en vis à vis des dessins issus d’époques et de pays différents. Des œuvres cinglantes, aigres, piquantes, réjouissantes, scandaleuses, subtiles, qui racontent l’extrême fertilité de ce qui doit être considéré comme un genre artistique à part entière. L’occasion de parcourir les richesses du musée Tomi Ungerer. dont les collections se sont construites autour de la figure centrale d’Ungerer, mais qui conserve aussi des œuvres d’autres artistes de l’illustration du XIXe siècle à nos jours.

Visuel affiche à partir d’un dessin de Fred (Sans titre, Hara-Kiri, n°5, février 1961. Collection M. Dixmier)

spacer


Du 19 novembre 2021 au 13 mars 2022
Musée Tomi Ungerer - Centre international de l’illustration
Villa Greiner / 2, avenue de la Marseillaise, 67000 Strasbourg
Tous les jours - sauf le mardi - de 10h00 à 18h00
Tarif : 6,5€.
Tél. 03 68 98 50 00
https://www.musees.strasbourg.eu