L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

« Une sélection des meilleures expositions en France »

Expo en France

Vincent Bioulès. Au bord de l’eau à Marseille

Dans les années 1990, Vincent Bioulès (né en 1938 à Montpellier) effectue plusieurs séjours à Marseille dans un atelier de la Villa Bianco aux Catalans. Va naître ici une série de toiles monumentales hyper-colorées (le peintre aime jouer avec les couleurs) sur le quartier des Catalans, l’entrée du Vieux Port et l’île de Maïre. Un mélange de réalité et de perceptions qui exclut le pittoresque.
Membre fondateur du groupe Supports-Surfaces en 1970 (dont il a d’ailleurs inventé le nom), Bioulès a assez vite abandonné l’abstraction radicale après l’éclatement du mouvement en 1972. En vacances cette année-là au mois d’août dans un village de Lozère, Bioulès peint une fenêtre ouverte sur la campagne. Ce tableau va déterminer son retour à la peinture figurative. Il ne cessera plus d’explorer les paysages, se forgeant son propre langage pictural à travers l’histoire de l’art marqué par les fauves, Matisse, Derain, Bonnard, Dufy.

Dans ses vues de Marseille, Bioulès s’affranchit d’une certaine tradition picturale bien ancrée, celle de la marine marseillaise incarnée par Courdouan, Olive ou Garibaldi, et invente un autre regard, où son seul but est de « faire ressemblant » comme il le dit lui-même et de construire l’espace par la couleur et la lumière. Sa démarche de peintre du Sud s’ancre dans la géographie concrète de la Méditerranée, dans une communion sensible avec la nature, pour peindre le réel, en adéquation avec ses sentiments intérieurs de croyant et témoigner de la vie, de manière universelle et intemporelle.

Vincent Bioulès présente aussi « Mes lieux de mémoire » à la galerie La Forest Divonne à Paris, du 24 novembre 2022 au 25 février 2023.
Dans cette nouvelle série, Bioulès continue l’exploration des jardins et des lieux de son enfance, dans lesquels il replonge grâce à la peinture : des œuvres foisonnantes de verdure et de couleurs, dans l’expression d’une nature généreuse et fantasque.
Dans ces tableaux, Bioulès convoque une palette audacieuse de jaunes, de verts et de roses qu’il agence en virtuose de la couleur et de la lumière, servie par une matière épaisse, franche, et volontiers baroque. https://www.galerielaforestdivonne.com

Vincent Bioulès, La terrasse à la Villa Bianco, 10 heures, 1992-1994. Huile sur toile 130 x 195 cm. Collection Musée Estrine.
Vincent Bioulès, L’Ile Maïre II, septembre 1994 – mars 1995. Huile sur Toile, 210 x 310 cm. Don de l’Association pour les Musées de Toulon, avec l’aide du F.R.A.M., 1995.

Archives des expos en France
spacer


Du 14 décembre 2022 au 21 mai 2023
Musée Regards de Provence
Allée Regards de Provence-13002 Marseille
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h
Tarifs : 8,50€/7,50€
https://www.museeregardsdeprovence.com/exposition/au-bord-de...