L'agora des arts - Des expositions à paris, en france et à l'étranger

« Une sélection des meilleures expositions à voir actuellement à Paris et en Ile de France »

Expo à Paris

Hartung-Rothko : une rencontre peu connue

La rencontre est peu connue, et peu documentée, mais Hans Hartung l’a bel et bien notée dans son agenda à la date du 19 avril 1950. Les deux artistes se sont vus au Café de Flore, puis Mark Rothko est allé dans l’atelier de Hans Hartung à Arcueil. Il s’est intéressé tout spécialement aux taches horizontales qu’Hartung est en train de peindre sur le fond d’une toile. « J’avais l’intention d’exécuter des graphismes comme j’en faisais à cette époque. Il trouvait que la toile en cet état, était déjà parfaitement viable. Ce en quoi je pense maintenant qu’il avait raison », se souvient Hartung en 1976. Hartung s’essaiera à cette voie treize ans plus tard, juste après avoir vu la rétrospective consacrée au peintre américain en 1962-1963 à Paris.

Rothko et Hartung partagent beaucoup de points communs : nés respectivement dans l’Empire russe en 1903 et en Allemagne en 1904, ils sont tous deux des exilés, bouleversés au plus profond de leur être par l’Histoire, et ils voient dans la peinture abstraite, une manière de congédier leur hantise et de toucher au sublime. Ils partagent des passions communes : Rembrandt et la musique du XVIIIe siècle : Hartung adule Bach ; Rothko vénère Mozart.

Cette exposition -qui présente aussi les derniers travaux de l’artiste franco-allemand- les réunit à nouveau dans un passionnant face à face, en partenariat avec la Fondation Hartung – Bergman et avec le prêt exceptionnel de N°14 Browns over dark de Mark Rothko par le musée national d’art moderne - Centre Pompidou. Le parcours est enrichi par des photographies que fit Hartung de Mark et Mary Alice Rothko lors de sa visite à New York en 1964 et par un documentaire dans lequel Hartung témoigne de sa rencontre avec Rothko.

C.R

Visuels : Hans Hartung, PU-6 (1950), 1950. Pastel and oil on paper. Non encadré : 48.4 × 73 cm | 19 1/16 × 28 3/4 inch. Unique. Localisation : France.
Mark Rothko, N° 14 (Browns over Dark), 1963, Huile et acrylique sur toile, 228,5 x 176 cm Centre Pompidou, Paris, Musée national d’art moderne - Centre de création industrielle. Achat de l’Etat, 1968. Attribution, 1976 (C) Kate Rothko Prizel & Christopher Rothko/ ADAGP, Paris 2021 Photo (C) Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN-Grand Palais / image Centre Pompidou, MNAM-CCI.

Archives des expos à Paris
spacer


Du 12 juin au 31 juillet 2021
Galerie Perrotin
76, rue de Turenne - 75003
Du mardi au samedi : 11h-19h
Entrée libre
Tél. +33 1 42 16 79 79
https://leaflet.perrotin.com/fr/view/147/rothko-hartung-une-amitie-multiforme